Pourquoi la lecture?

Note : 1 sur 5.

– Elle est un soutient inconditionnel à l’alphabétisation

– Elle est un canal d’accès au patrimoine culturel

– Elle permet d’étoffer la pensée

Note : 5 sur 5.

Un adage notoire dit que « les noirs ne lisent pas ».

Toutefois, il est reconnu que le goût de la lecture n’est pas inné. Relevant de l’acquis, il peut donc être éveillé et suscité.

Autrefois l’Afrique avait, à côté de quelques recueils écrits, de nombreux griots pour lui conter son histoire. De nos jours, l’activité de griot est presque éteinte et la transmission culturel par ce biais révolue.

Les oeuvres de littérature africaine parle de l’Afrique aux différentes périodes de son histoire, sous divers genres littéraires. Malheureusement, la jeunesse africaine ne s’accapare pas encore suffisamment cet héritage culturel et intellectuel.

Note : 1 sur 5.

Avoir une jeunesse africaine bien formée; au fait de son passé, des enjeux de son présent et capable de bâtir son futur.

Un rêve

Avoir une jeunesse africaine bien formée; au fait de son passé, des enjeux de son présent et capable de les apprécier, pour être à même de bâtir son futur.

Notre rêve


Nous voulons apporter notre pierre aux systèmes éducatifs de nos pays africains. Pour ce faire, notre vocation est d’organiser des rallyes lecture, principalement au sein des établissements d’enseignement publics. Les rallyes Ayeume sont joyeux, ludique et instructif en même temps.

En fonction des besoins et des resources, notre mission peut simplement consister à encourager des initiatives autour de la littérature africaine ou à soutenir les bibliothèques déjà existantes à condition que le projet s’enracine en milieu scolaire.